16 mars 2017 : Le Retour de Gisela Wertzbergher

Le Retour de Gisela Wertzbergher de Barbara Wolman
Hongrie – Roumanie – France, 2009, video, coul., 73 min, version originale française
Un voyage documentaire à l’initiative de Faina Grossmann dans le cadre du projet « Shoah, Exil, Reconnaissance ».

« Gisela Wertzbergher, survivante juive d’Auschwitz, revient 50 ans plus tard sur les lieux de son enfance et de sa jeunesse. Partout où elle va, Gisela confronte les gens avec ses propres souvenirs, elle cherche des traces de son existence et plus généralement de l’existence des Juifs : à Spinka, son village natal au cœur de la région Maramures (en Roumanie) où elle a grandi ; à Budapest, où jeune adulte, elle a été déportée et enfin à Sighet, la ville où elle a vécu après la déportation, jusqu’à son exil à Paris.

Faina Grossmann m’a demandé de garder en images et en voix ce voyage de Gisela : filmer pour témoigner de choses qui n’auraient jamais dû arriver est une démarche insoluble. Mais je sais que le danger d’oublier ou pire de nier les faits est bien réel, j’ai donc évidemment accepté de faire ce film, tout en sachant que je ne me sentirais jamais à ma place derrière la caméra pendant ce voyage. En dehors de l’enjeu politique de la mémoire, il y avait aussi pour moi un enjeu personnel, faire avec Gisela ce que je n’avais pas pu faire, enfant avec mes grands-parents : écouter leur histoire.

Gisela était indécise face à l’intérêt de faire ce film : « À quoi ça sert de reparler de tout ça, c’est tant de souffrance, et en même temps, si ça peut servir à ne pas oublier ! « .

C’est de toutes ces contradictions que ce film est fait.

Gisela est décédée le 6 août 2015.

Malgré ce douloureux sujet qui nous réunissait, je garde en moi son regard espiègle, une des plus belles images de ce voyage. »

Barbara Wolman


INFOS PRATIQUES

Le jeudi 16 mars 2017 à 20h
Cinéma Le Luminor Hôtel de Ville – 20 rue du Temple 75004 Paris – Métro Hôtel de Ville