1er et 2 juin 2019 Artist in Focus « WOMEN I LOVE » & du 4 juin au 8 juillet 2019, Carole Roussopoulos, vidéaste féministe Cinematek, Bruxelles.

En collaboration avec Pink Screens, Elles tournent, Le Centre du Film sur l’Art & Âge d’or.

  CINEMATEK célèbre le premier weekend de juin le combat des femmes, artistes, réalisatrices, féministes, leur engagement et leur ténacité qui ont rendu possibles d’autres représentations des femmes à l’écran et rendu vivant un nouveau langage cinématographique. Ce weekend se prolonge tout l’été avec les rétrospectives des films de Carole Roussopoulos et d’Agnès Varda.Carole Roussopoulos et Delphine Seyrig sont à l’honneur avec Delphine et Carole, insoumuses, que nous montrons avec un plaisir énorme pour la première fois en Belgique. Ce film nous raconte les luttes qu’elles ont menées ensemble, avec au poing leur Portapak, première génération de caméras vidéo portables.
Ce film lance aussi la rétrospective que CINEMATEK consacre tout le mois de juin à l’œuvre de Carole Roussopoulos, qui a archivé sur ses bandes des témoignages exceptionnels. Le combat féministe évoqué dans Delphine et Carole, insoumuses,résonne avec celui des artistes américaines Barbara Hammer, pionnière du cinéma queer et lesbien et Carolee Schneemann, l’une des principales initiatrices de la performance, décédées toutes deux en mars dernier et dont le travail a ouvert de nouvelles possibilités pour de nombreuses artistes lesbiennes et féministes. Avec quatre séances le public de « Women I Love » pourra percevoir des sensibilités différentes qui se croisent et rendent visible le lien qui les unissent. À ce weekend s’ajoute cet été la rétrospective de l’œuvre immense d’Agnès Varda qui nous a aussi quitté.e.s en mars. Et celle de Douglas Sirk qui, à la lumière des études féministes, loin de faire des mélos pour les femmes, leur donna une véritable voix. De nombreuses pistes pour aborder l’histoire du cinéma sous un angle différent. 
Projection en avant-première belge de
Delphine et Carole, insoumuses de Callisto Mc Nulty
le samedi 1er juin 2019 à 19h.
En présence de Callisto Mc Nulty et Nicole Fernández Ferrer
Au programme en juin et juillet 2019

Films de Carole Roussopoulos :

Genet parle d’Angela Davis, (1970 )          
Le FHAR, 
(1971)           
Les Prostituées de Lyon parlent, 
(1975)           
Y’a qu’a pas baiser !, 
(1971)
L’inceste, la conspiration des oreilles bouchées (1988)
Profession conchylicultrice (1984)  
L’égalité professionnelles, ça avance dans les transports
Les Travailleuses de la mer, 
(1985)  
Les violences du silence, (1998)           
Nous femmes, contre vents et marées, 
(1990)
Les Hommes invisibles, (1993)
Il faut parler : portrait de Ruth Fayon, (2003)

Le Cinquantenaire du deuxième sexe, (2001)

Femmes mutilées, plus jamais !, (2007) de Fatxiya Ali Aden, Sahra Osman avec la collaboration de Carole Roussopoulos, 

Co-réalisé avec Delphine Seyrig :
– S.C.U.M Manifesto, (1967)                  

Co-réalisé avec Delphine Seyrig, Ioana Wieder et Nadja Ringart :
 – Maso et Miso vont en bateau, (1976)     

Co-réalisé avec Corinne Happe et Anne Risso
Le Viol : Anne, Corine…., (1978)           
                 

Co-réalisé avec Carène Varène et Michel Celemski
La Mort n’a pas voulu de moi : portrait de Lotte Eisner, (1983)

Co-réalisé avec Ioana Wieder et Nicole Fernandez
Pionnières et dictionnaires du cinéma, (1984)

Films de Delphine Seyrig :
Pour mémoire, (1987)
Inês, (1974)