2 février 2020 à partir de 10h45 “Les Festins d’Ilana” projection suivie d’une rencontre

Dimanche 2 février 2020 au Cinéma Le Luminor-Hôtel de Ville 20 rue du Temple 75004 Paris
Venez découvrir à 11h15 Les Festins d’Ilana
Accueil à 10h45 autour de chouquettes, thé, café, jus de fruit.

Projection de films sélectionnés et présentés par Ilana Eloit.
La séance sera suivie d’un débat.

Projection de :

✱ Le F.H.A.R. (Front homosexuel d’action révolutionnaire) de Carole Roussopoulos. 1971
✱ Instants de vie : portrait d’Hélène Azenor de Claudie Lesselier et Jacques Vandemborghe. 1987
✱ Huit mars 1975 de Catherine Lahourcade et Anne-Marie Faure-Fraisse. Vidéa. 1975
un extrait de :
✱ La Conférence des femmes – Nairobi 85 de Françoise Dasques. 1985

Cette sélection d’archives se propose d’effectuer un retour dans le passé des luttes féministes, lesbiennes et homosexuelles, des années 1930 aux années 1980. Avec Le F.H.A.R. (1971), nous nous plongerons dans l’effervescence intellectuelle des premières heures du Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire. Le Portrait d’Hélène Azenor (1910-1999) constitue un document inédit d’histoire orale sur le Paris lesbien des années 1930. Le reportage sur la Conférence des femmes de Nairobi de 1985 sera l’occasion de revenir sur cet événement majeur dans la constitution d’un mouvement féministe transnational et décolonial. Enfin, Huit mars 1975 nous fera revivre les manifestations du Mouvement des femmes dans toute leur radicalité politique, leur humour décapant et leur insolence militante. En faisant dialoguer ces archives, il s’agira aussi de s’essayer à relire la « glorieuse » décennie 1970 du point de vue d’histoires et de récits marginaux, c’est-à-dire situés en amont ou en aval de cette dernière.
Ilana Eloit

Ilana Eloit est politiste et historienne. Post-doctorante au CNRS (Laboratoire d’Études de Genre et de Sexualité – LEGS), elle est titulaire d’un doctorat en Études de genre, obtenu à la London School of Economics (LSE) en 2018. Sa thèse Lesbian Trouble : Feminism, Heterosexuality and the French Nation (1970-1981) a été examinée par Judith Butler et Rahul Rao, et porte sur la norme hétérosexuelle du Mouvement de libération des femmes. Elle a dirigé avec Clare Hemmings un numéro spécial de la revue Feminist Theory sur la spectralité lesbienne, intitulé Haunting Feminism : Encounters with Lesbian Ghosts. Elle enseigne à Sciences Po Paris et à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye.

BILLETTERIE EN LIGNE, CLIQUEZ ICI

INFOS PRATIQUES
Dimanche 2 février 2020 à partir de 10h45, au Cinéma Le Luminor-Hôtel de Ville, 20 rue du Temple 75004 Paris
tél : 01 42 77 21 11
Accès : Hôtel de Ville (3 min à pied) : lignes 1 et 11
Châtelet (6 min à pied) : lignes 1, 4, 7, 11 et 14
Les Halles (8 min à pied) : RER A, B et D.

En partenariat avec le cinéma Le Luminor Hotel de Ville et la Mission cinéma de la Mairie de Paris.

Publié par Centre audiovisuel Simone de Beauvoir